Maroc Telecom : Hausse de 85% du trafic « Data Mobile » et de 19% du parc Internet Mobile

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Maroc Telecom : Hausse de 85% du trafic « Data Mobile » et de 19% du parc Internet Mobile

Rabat – L’opérateur des télécommunications, Maroc Telecom, a annoncé lundi que l’essor des services Data se poursuit au cours du premier trimestre 2017, avec une hausse de 85% du trafic et de 19% du parc Internet Mobile.

Cette performance est attribuable à l’expansion rapide des réseaux 3G et 4G+ qui couvrent respectivement 87% et 74% de la population, explique IAM dans un communiqué sur ses résultats consolidés du T1-2017.

Le parc Mobile s’est chiffré à 18,4 millions de clients à fin mars 2017, en croissance de 0,3% par rapport à la même période un an auparavant, soutenu par la progression du parc postpayé (+4), relève le communiqué.

Avec l’instauration d’une asymétrie de 20% sur les terminaisons d’appels en faveur des opérateurs concurrents depuis le 1er mars 2017 ainsi que la baisse du trafic international entrant, le chiffre d’affaires Mobile s’établit à 3,27 milliards de dirhams (MMDH), en baisse de 3,6% par rapport à la même période de l’année dernière, fait savoir la même source.

Quant au revenus sortants facturés aux clients, ils ressortent en hausse de 2,1%, sous l’effet du succès des offres Data Mobile de Maroc Telecom qui font plus que compenser la baisse de la Voix malgré l’effet calendaire défavorable.

Pour ce qui est de l’ARPU mixte pour les trois premiers mois de 2017, il s’élève à 56,6 dirhams, en retrait de 4,1% par rapport à la même période de 2016. 

Par ailleurs, les résultats consolidés de Maroc Telecom font état d’une progression de 4% à 1.670 milliers de lignes au niveau du parc Fixe qui profite de la croissance du segment Résidentiel, dont le parc a augmenté de 6%. 

En hausse de 9,4% sur une année, le parc ADSL atteint environ 1,3 million d’abonnés au T1-2017, fait savoir le communiqué, précisant que les activités Fixe et Internet au Maroc ont réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 MMDH, en baisse de 1,2% par rapport à la même période de 2016, essentiellement suite à la réduction de l’activité de transit international faiblement margée.

La croissance de la Data Fixe reste de son côté, en croissance soutenue, avec une évolution de 7,1% à fin mars 2017, ajoute la même source. Les activités d’IAM au Maroc ont ainsi généré un chiffre d’affaires de plus de 5 MMDH, en recul de 2,6%, sous l’effet de la baisse des revenus des activités Mobile (-3,6%) et Fixe (-1,2%) dans des environnements concurrentiels et réglementaires peu favorables.

Selon le communiqué, la réinstauration d’une asymétrie de 20% sur les terminaisons d’appels Mobile depuis début Mars et la baisse du revenu international entrant sont partiellement compensées par l’essor du chiffre d’affaires Data aussi bien Mobile (+ 58%) que Fixe (+7%).

Quant au résultat opérationnel (EBITA), il s’élève à environ 1,54 MMDH, suite à la comptabilisation d’une charge complémentaire pour restructuration de 183 millions de dirhams (MDH) liée au plan de départs volontaires, relève le groupe de télécommunication, notant que hors cet effet, l’EBITA au Maroc serait en baisse limitée de 2,8% du fait de la baisse de 1,4% de l’EBITDA et de la hausse de 1,4% des charges d’amortissement consécutive aux importants investissements menés par Maroc Telecom pour la modernisation de ses réseaux et le déploiement de la 4G+.

Concernant les flux nets de trésorerie opérationnels au Maroc, ils atteignent 988 MDH en raison du paiement de 553 MDH d’indemnités dans le cadre du plan de départs volontaires, indique le communiqué, précisant que hors restructurations, ces flux sont en baisse limitée de 2% du fait de la baisse de l’EBITDA et de la hausse de 20% des investissements.

Pour ce qui est des activités du Groupe à l’international, elles ont enregistré un chiffre d’affaires de quelque 3,76 MMDH, en baisse de 2,5% en raison d’effets de calendrier et de change défavorables et suite à d’importantes baisses des tarifs de terminaison d’appel.

Hors ces effets, le chiffre d’affaires des filiales africaines ressort en hausse de 1,6%, soit un rythme similaire à celui du quatrième trimestre 2016, à la faveur des gains de parts de marché et la croissance des usages Data.

Le résultat opérationnel (EBITA) du premier trimestre 2017 atteint 932 MDH, en nette amélioration de 12,2% à taux de change constant, après retraitement de la plus-value de 295 MDH, réalisée au T1-2016 suite à la cession d’un actif immobilier. La marge d’exploitation correspondante atteint 24,7%, en progression de 2,8 pts à change constant grâce à la baisse de 0,4% de la charge d’amortissement.

Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) des activités à l’International ressortent à 362 millions de dirhams suite au paiement de 435 millions de dirhams pour des licences en Côte d’Ivoire et au Togo. Hors ces éléments exceptionnels et la plus-value réalisée au premier trimestre 2016, le CFFO des filiales africaines ressort en hausse de 1,1%.

Source : MAP

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *